Martin Julier-Costes

Martin Julier-Costes – cliché : Stéphanie Nelson

Martin Julier-Costes est docteur en sociologie de l’Université de Strasbourg (2010). Depuis 15 ans, ses thèmes de recherche portent sur le traitement social de la mort et des morts (fin de vie, rites funéraires, deuil, pompes funèbres, école, numérique) qu’il relie aux invariants anthropologiques tels que l’ordre et le désordre, la séparation entre les vivants et les morts ou encore celle encore du profane et du sacré. Suite à sa thèse autour des rites funéraires chez les adolescents et les jeunes adultes face à la mort d’un-e ami-e, il a poursuivi ses travaux en tant que responsable scientifique pour une étude qualitative sur la prise en charge des enfants en soins palliatifs et de leurs familles (Fondation de France ; équipe EIRENE, CHRU de Lille), une recherche-action sur l’expérience des orphelins et leurs répercussions dans la vie adulte (Fondation OCIRP) et un étude pour les Pompes Funèbres Intercommunales de la région grenobloise sur l’accueil des familles. Il a participé à l’ANR Eneid, Les éternités numériques (2014-2014), coordonné par F. Georges et il a co-dirigé avec C. Fawer Caputo l’ouvrage collectif, La mort à l’école. Annoncer, accueillir, accompagner​, Éditions De Boeck Supérieur (2015). En 2020, il collabore aux programmes de recherche français et suisse sur les mondes funéraires, les familles en deuil et la pandémie de la COVID-19.

Pour plus d’informations, voir : https://mort-anthropologie.com/author/mjulier-costes/

Julier-Costes, M., Feige C., Grange J., 2020. « (Sur)vivre à la perte précoce de son (ses) parent(s) : expériences et répercussions de l’orphelinage, Recherches Familiales, n° 17, pp. 34-44

Julier-Costes, M., 2018. « L’expérience du deuil d’un-e ami-e à l’ère du numérique », in Patrick Cottin (dir.), Accompagner les adolescents aujourd’hui, Ères, pp. 73-83

Julier-Costes, M., Lachance, J., 2017. « Le deuil dans un monde connecté », Frontières,
Vol. 29, n° 1

Julier-Costes M., Bourdelois H., 2016. « Deathlogging : Social Life Beyond the Grave – The Post-Mortem Uses of Social Networking Sites », S. Selke (ed.), Lifelogging. Digital self-tracking and Lifelogging between disruptive technology and cultural transformation, Springer, pp. 129-149.

Julier-Costes, M., 2016. « Socio-anthropologie du deuil chez les jeunes. La mort d’un-e ami-e à l’ère du numérique », in Jeffrey, D. Le Breton, D Lachance, J., Penser l’adolescence, PUF, pp. 125-136.

Fawer Caputo, C. & Julier-Costes M. (dir.), 2015. La mort à l’école. Annoncer, accueillir, accompagner, de Boeck Supérieur, 200 p.

Julier-Costes, M., 2013. « Le monde des morts chez les jeunes », Études sur la mort, Paris, n° 142, pp. 125-145.

Julier-Costes, M., 2011. « Le paradigme du déni social de la mort à l’épreuve des séries télévisées. Mises en scènes et mises en sens de la mort », Études sur la mort, Paris, n° 139, pp. 145-163.

Co-construire une réponse funéraire en contexte de pandémie du Covid-19

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search